Noctiraid : 8 février 2020.

Plein Ouest est représenté par une équipe de 3 : Manon, Fred et Francis.

Ce n’est pas une épreuve d’orientation mais plutôt une succession de différentes activités sportives : un défi sportif ; la particularité étant que tout se fait de nuit !!

On se retrouve vers 18h dans un gymnase de Chevreuse pour déposer les vélos et retirer les dossards. C’est un vrai chemin de croix pour avoir l’enveloppe : le saint Graal !
En effet, il faut passer par la vérification des VTT (lumières et freins), puis les documents d’inscription, puis le matériel obligatoire (gilet jaune, couverture de survie, eau, … ) puis le retrait du doigt électronique et du tracker (traçage GPS de notre itinéraire afin de vérifier la « triche ») pour enfin obtenir l’enveloppe avec les différentes étiquettes, dossards et le road book !! Equipe n°81.
Petit problème : notre doigt a été remis à une autre équipe !!! Nous sommes en attente …

Et en même temps, le briefing a lieu pendant que les équipes continuent les phases de vérification … un peu, beaucoup de bruit !! Mais on apprend que faute d’autorisation de la préfecture, les épreuves ont été modifiées aussi bien dans le déroulement que dans les distances ….

Le Programme : le départ se fait d’un gymnase à Bures : 12 km de CAP pour rejoindre le gymnase de Chevreuse, arrêt du chrono pour une épreuve de tir à la carabine (5 tirs chacun), reprise du chrono pour la CO en CAP dans Chevreuse suivie de 17 km de VTT vers un autre stand de tir (arrêt du chrono) au pistolet (3 tirs chacun) pour repartir avec 13 km de VTT pour arriver au gymnase de Bures ou un VTT est déposé dans le parc à vélos pour enchainer sur l’épreuve de 13 km en run and bike : arrivée au gymnase de Bures.

Et le doigt ?? Au final, on nous en donne un autre qu’il faudra vérifier au chronométrage à Bures !
Une consigne est mise à disposition dans le gymnase de Chevreuse : Super !! Fred et moi laissons nos chaussures de VTT ainsi que des vêtements de rechange pour mieux repartir après la CO ; Manon y laisse aussi de quoi se restaurer. Et nous voilà partis … avec nos autos, à Bures ; il est pas loin de 20 h.

On comptait voir nos jeunes « Plein Ouest » qui ont participé au Noctisprint, mais ils étaient déjà partis … Pasta Party et préparation du sac avant le départ prévu à 22h30 en 2 vagues espacées de 3 minutes. Cela nous permet de nous découvrir !

22h : une photo souvenir avant le départ

Tout le monde dehors pour un échauffement en groupe ; mais faisant partie de la seconde vague, on regarde cela de loin et on aura bien le temps de s’échauffer au cours des premiers km de CAP …. Heureusement, il ne pleut pas et pas trop de vent !!
22h33 : c’est parti pour l’aventure … tout d’abord en ville puis montée sur le coteau pour rejoindre la forêt et ses chemins de terre. Fred surveille sa montre et son allure pour éviter que nous nous emballions … on veut préserver la jeune demoiselle !!

1h08 plus tard on arrive au gymnase, fiers de notre prestation … les 3 derniers km on s’est donné un peu plus !! Après une attente en plein courant d’air, on réalise nos tirs à la carabine : Fred commence et met la barre haute (4/5), je passe et deviens le maillon faible (2/5) et quant à Manon, elle est élue championne (5/5) …. Tout ça pour avoir une balise en moins à chercher (la plus proche !!), ça n’en valait pas la peine (c’est mon point de vue :-) ) !

On pose nos camel-bag en consigne et on part pour la CO où stratégiquement, on laisse la main à notre « gourou » : Fred ! Pour ma part, je gère le doigt …. Et donc je cours !! Ou plutôt on court tous sous les directives de Fred et c’est efficace …. Toutes les balises en poche, on revient au parc à VTT situé à côté du gymnase ; fin de la CO et début du VTT, on récupère nos VTT et on va au gymnase pour se changer et récupérer nos camel !! ….. Surprise : plus d’affaires en consigne !! N°81-82 : tout était déjà en sac plastique et même déjà reparti pour l’arrivée …l’équipe n°82 avait dû finir la CO bien avant nous … et comme nos affaires étaient à côté …. « Emballé c’est pesé ! ».
Fred n’avait donc pas son super k-way jaune fluo mais ces chaussures de VTT étaient dans un autre sac, Manon n’avait plus son camel mais juste un autre vêtement de rechange, quant à moi : tout ce que j’avais prévu !!!

Et nous voilà partis pour 17 km de VTT en commençant par une belle côte pour accéder au château de Chevreuse … il y avait un top chrono sur cette côte : Fred est bien parti mais c’était par équipe !
Manon est arrivée peu de temps après et moi, eh bien … j’ai eu un gros coup de mou !!!
La suite de cette épreuve s’est faite dans la forêt sur des sentiers boueux … nos cuisses ont bien chauffées !! Manon n’a pas apprécié cette partie L !!
On arrive au stand de tir où il nous faudra attendre un bon moment car à défaut d’être 3 droitiers, le Fred tire de la main gauche car son œil directeur est à gauche …. Et comme les pistolets pour les gauchers sont moins courants …. L’attente fut longue donc le refroidissement aussi !! (Merci Fred !!).
L’épreuve de tir au pistolet à plomb aurait pu nous permettre d’obtenir 5 minutes de bonus (3 tirs chacun) mais autant Fred fut bon (c’était la moindre des choses J : « gaucher à moitié » ! ), Manon moyenne et quant à moi : tout pareil !
La sortie du stand et la reprise du VTT pour 13 km fut difficile car nous sommes repartis « froids » mais la suite du parcours nous a vite remis en température et elle était plus sympathique que les 17 premiers km !!

Arrivés au gymnase, on dépose un VTT dans le parc à vélos, changement de chaussures pour Fred et moi, pendant ce temps-là Manon squatte le petit ravitaillement ; et nous revoilà partis pour 13 km de « Run and Bike » à 2 VTT. Au début, Fred et moi courrons, histoire de préserver la « princesse » mais au final le roulement à 3 s’est mis en place et le rythme était plutôt bien soutenu après les différents efforts que nous venions de faire !!

Arrivés par le parc à vélos où l’on dépose nos 2 VTT et petite course à pied pour atteindre la ligne d’arrivée qui se situe dans le gymnase : 5h23 à notre montre soit moins de 7h pour clôturer les 50-55km d’épreuves !! Photo souvenir à l’arrivée, personne à la tireuse à bière pour nous servir (mince alors !!), on se change en espérant retrouver nos différentes affaires (et ce fut le cas … dans le sac n°82) et hop-là, on récupère nos VTT pour se diriger vers nos autos et repartir cette fois ci en direction de notre lit !!

Que dire de ce Noctiraid ?? Certes l’orientation n’est pas l’essentielle, mais la variation des épreuves sportives m’a beaucoup plu, l’environnement forestier aussi (même s’il faisait nuit !!).
En discutant avec Manon sur le chemin du retour, on se disait qu’on le referait bien l’année prochaine !!

Francis.