Que c’était bon de se retrouver !!

Un barbecue, des boissons à bulles, la quiche du Président et de l’envie à revendre.

Ca m’avait manqué, ces discussions enflammées sur les choix tactiques faits au cour de la journée ; les postes non trouvés, manquants, ou posés pas tout à fait au centre du cercle (suivez mon regard ;-) ; les vannes des jeunes et des moins jeunes (à ce jeu là, il y en a pour tout le monde) ; et toujours, toujours, le plaisir d’échanger, de comparer, d’apprendre.

Mais ce n’était pas qu’un week-end champêtre en forêt de Fontainebleau : les ravitos, ça se mérite. L’ensemble des entraîneurs de l’association s’est mobilisé en sortie de confinement pour nous proposer un petit week-end chic et choc à coté de la maison (+ ou -).

Le départ est lancé à 13h30, au château de Courances.

Départ en douceur en vélo ou en Run & Bike, pour se remettre en jambe, puis vient le fléché allemand censé nous emmener au départ du road book photo, à condition de ne pas se tromper. Le road book emmène enfin au point de départ de la CO pédestre et de la VTT ‘O. Enfin vient le suivi d’itinéraire pour rentrer « tranquillou » vers la base.

Samedi soir, c’est co de nuit organisée par Fred. Mois de juin oblige, il a fallu attendre 23h et les retardataires pour s’élancer en bi, tri, quinti - nôme. Course au score de 2h où ça part par la droite, par la gauche, dans le pentu. Autant de choix tactiques que d’équipes : c’est ça qu’est bon. Seul l’équipe de Fred optera pour l’épreuve spéciale ou comment négocier avec un voisin énervé et armé à 00h37 ! Heureusement, tout le monde rentrera sain et sauf avant la barrière horaire.

Programme dantesque pour notre journée de dimanche. Mais on a déjà gagné la première manche en ayant dormi au camping de Milly et en n’ayant pas besoin de chercher une place de parking près du départ des 25 bosses ;-( Avec Nico, la première épreuve, c’est de savoir par quoi on va commencer : la CO Tech-Tonique (parce que assez technique et très tonique au vu des postes placés en altitude) ; la co « à Vous de Tout Trouver » avec ses postes à poser, ses « barrières » à trouver et ses énigmes à résoudre ; « le safari des 3 pignons » ou la chasse aux cailloux, aux gros cailloux remarquables de Fontainebleau ; « la coupe en bosse » et son chrono sur 6 bosses (pour ceux à qui il reste des jambes). Et histoire de poser un peu le cerveau, on soupoudre tout ça d’un peu de tir à l’arc et d’escalade à chaque transition. Vous l’aurez bien compris, personne ne pourra se vanter d’avoir tout fait (couché trop tard la veille et puis apéro prévu à 14h).

Voilà, les balises sont déposées, les tentes rangées, les duvets pliés. Il ne reste plus qu’à se dire au revoir. Les plus courageux (ou inconscients) iront même jusqu’à se faire la bise ou se serrer la main ! Rendez-vous en septembre pour de nouvelles aventures pleines de tout ce qu’on aime : des cartes, des galères et des potes.